top of page

Dina Baax



Dans le cadre du programme Amélioration de la santé de la reproduction des adolescentes au Sénégal (ADOS) soutenu par le Centre de recherche pour le développement international (CRDI), une fresque murale a été réalisée par l’association Gënji Hip Hop au centre d’accueil et d'hébergement Kullimaaroo à Ziguinchor avec la participation des pensionnaires.

L’idée était de créer un espace d’échange et d’expression libre grâce à l’art sur la santé de la reproduction des jeunes filles et sur les risques liés aux violences basées sur le genre.

Le graffiti a toujours été une expression artistique très libératrice. Il peut être mis dans le même registre que les autres types de thérapies qui s’appuient sur l’art.

L’artiste Thiate, membre de Gënji Hip-Hop, a animé une session d’initiation à l’art du graffiti aux pensionnaires du centre Kullimaaroo au premier jour. Au deuxième, elles ont pris l’initiative de peindre elles-mêmes la case du centre.

La fresque est composée du message DINA BAAX (ca ira en wolof) accompagné d’un personnage (Image d’une adolescente) réalisé sur l’un des murs du centre.

C’est un message d’espoir et de résilience adressé à toutes les adolescentes victimes de violences basées sur le genre. Une manière de les réconforter, de leur apporter un accompagnement physique et moral. D’autres messages et des tags de leurs mains ont été inscrits sur le mur par les filles du centre. Une manière pour elles de magnifier l’activité mais aussi d’immortaliser leur participation.

Ce message a été choisi avec la validation de l’équipe du centre d’accueil et les chercheurs du projet HIRA que Genji Hip-Hop accompagne dans la vulgarisation de leurs résultats de recherche en tant qu’association de jeunes du projet ADOS.

IDRC / CRDI @AffairesMondialesCanada @ @AMC_corporatif Ambassade du Canada au Sénégal #Hira #genjihiphop #kebetu


bottom of page