Parité et décentralisation

Promouvoir la participation politique et le leadership des femmes dans la gouvernance locale du département de Podor, au Sénégal

laspad SIMPLE (1).png
ard-sl.jpeg

Présentation

Dans le cadre de l'exécution du programme Pour l'autonomisation politico-économique des femmes du département de Podor (PAPEF-PODOR), MON3 a confié au LASPAD la réalisation d'une recherche-action pour le renforcement des capacités des femmes élues du département de Podor. Cette recherche-action se divise en trois phases : la première consiste à réaliser une évaluation initiale, la seconde à dérouler une série de formations et la troisième à évaluer leur impact. 

 

Équipe

Khadidiatou DIA

Khadidiatou DIA

Assistante de recherche

Rachid ID YASSINE

Rachid ID YASSINE

Coordinateur de programme

Diouma DIA

Diouma DIA

Enquêtrice

Ndèye Khady ANNE

Ndèye Khady ANNE

Enquêtrice

Cheikh A. M. Mbow

Cheikh A. M. Mbow

Enquêteur

Dr. Mame Mor Anta SYLL

Dr. Mame Mor Anta SYLL

Analyste

Mame Penda BA

Mame Penda BA

Cheffe de projet

 

Phase 1

Cette phase est chargé de produire le rapport d'évaluation initiale sur une période de six mois entre mai et décembre 2018, permettant ainsi le suivi de la progression et de l’efficacité des formations sur le développement humain durable et la perspective de genre, en vue du renforcement des capacités et ressources des femmes élues des localités du département de Podor. Le rapport est établi à partir d'une étude documentaire, d'une ethnographie, d'entretiens individuels et collectifs. Ce travail d'investigation se traduit par trois études spécifiques des 22 localités du département de Podor qui viennent consolider et alimenter le rapport général d'évaluation, objet et livrable de cette phase 1 :

- une étude socio-économique ;

- une étude juridico-politique ;

- une étude de la dimension genre.

 

L’exécution des activités s'articule autour des six actions suivantes :

  1. début juillet, un premier terrain d’exploration pour rencontrer l’ensemble des élus et responsables des 22 localités et identifier un point focal par localité ;

  2. mi-juillet, un atelier de présentation, consolidation et validation du plan d’évaluation ;

  3. fin-juillet, un second terrain d’exploration pour réaliser :

    • une visite d’étude des 22 localités à la rencontre d’élus locaux (les contacts de points focaux seront préalablement fournis), afin de recueillir le matériel nécessaire à l’étude juridico-politique (actes des réunions des conseils communaux…) et à l’évaluation générale (ajustement de la baseline study) ;

    • une ethnographie des 22 localités à la rencontre d’élu-e-s et d’acteurs locaux.

    • une sélection et une répartition argumentées de 12 localités en trois groupes /

      • l’un pour les localités où la formation sera dispensée uniquement aux élues femmes ;

      • un second où elle bénéficiera à l’ensemble des élus hommes et femmes et ;

      • un troisième où aucune formation ne sera donnée ;

    • établir le guide d’entretien individuel intégrant la grille de compétences préalablement établie et le guide d’entretien collectif.

  4. fin octobre, un atelier de formation des enquêteurs à Saint-Louis pour les former à la passation et la saisie et les préparer aux écueils à éviter et contraintes à anticiper ;

  5. début novembre, un terrain d’investigation pour réaliser sur les 12 localités sélectionnées, une enquête par entretien auprès d’élues locales (intégrant le bilan de compétences) et par focus-groups avec des acteurs locaux.

  6. mi-janvier, un atelier de restitution des résultats de cette phase.

 
 

Activités du projet

 
laspad SIMPLE (1).png
ard-sl.jpeg

Programme PAPEF-PODOR avce le partenariat de la Fondation Mòn-3 et l'ARD de Saint-Louis et la collaboration de l’ACCD - Gouvernement de Catalogne

Le contenu de ce document relève de la seule responsabilité du LASPAD et ne peut aucunement être considéré comme reflétant le point de vue de MON-3 ni celui de l’ACCD.